Fall

À toi

Je viens de me réveiller à l’instant dans un sursaut avec une pensée qui m’a traversée l’esprit.

Je lui reproche de ne pas me parler le soir lorsqu’il rentre, de parler uniquement à Miscan mais en fait je le comprends…

Sur les 5 dernières années, j’ai été une coquille vide pendant 4 ans environ, il rentrait et je ne faisait pas attention à lui, je restais collée à mes Sims et ça m’arrangeait bien qu’il s’occupe dans son coin avec ses potes sur Rainbow 6 Siege, à force de rester seule entre 4 murs, seule dans ma tête avec des pensées suicidaires, que pouvais-je bien lui raconter ?
Pourtant maintenant que je vais mieux, c’est un problème qui n’a pas changé… Je ne lui parle pas plus qu’il ne me parle.

La stimulation intellectuelle il la trouve auprès de sa collègue maintenant. C’est ça qui me rend jalouse en fait ! Il est là leur lien, c’est ce lien qu’on a perdu suite à ma dépression, entre autres, parce que le sexe ne résoudra pas tout et même s’il a beaucoup été en demande il n’est pas qu’un sexe sur pattes, je dois arrêter de le percevoir comme ça sinon j’aurais beaucoup de mal à revenir totalement vers lui.

Monsieur.
Si tu m’as vraiment aimée ça ne peut pas être fini. Ça va être long et difficile, je continuerais malgré moi à faire des erreurs mais tu vas voir ! La Fall dont tu es tombé amoureux est toujours là, cette nana ambitieuse est pleine de vie reprend sa place et fera de son mieux pour réparer tout le mal que cette coquille vide que tu as tenue à bouts de bras pendant 4 ans t’a causé. Je sais qu’à l’heure actuelle c’est difficile d’y croire vu les événements encore récents et parce que tu t’es oublié pour moi mais je sais qu’on ne peut pas regretter de parier sur nous, et quand je dis « nous » je ne parle pas au passé, je parle de ceux qu’on a toujours voulu être, je parle de tout le potentiel que je vois avec mon regard idéaliste, je parle avec foi et optimisme pour la première fois depuis longtemps, on le regrettera pas ! Tu t’es battu pendant trop longtemps pour que ça finisse comme ça, je ne peux pas accepter que tu te sois battu pour rien, je n’accepte pas de me battre pour rien, je suis là ! On ne peut pas perdre ce qu’on a.