Fall

← Retour au journal

mars 2019

Energie

Je ne me souvenais pas de la date d'aujoud'hui à mon réveil ni durant plusieurs longues heures qui ont suivi, c'est seulement lorsque Monsieur m'a dit "eh oui on est vendredi aujourd'hui" que j'ai pris conscience d'avoir été sur une autre planète cette semaine et les jours précédents. On a regardé Captain Marvel au cinéma ce soir. J'ai adoré, j'adore Brie Larson. (...)

Vierge ascendant Poisson

Il y a encore peu, je ne connaissais pas mon heure de naissance. "Sensible, compatissante, vous avez la psychologie d'une éponge. Vous absorbez absolument toutes les émotions qui vous entourent. Vous détestez vous disputer autant que décevoir ceux que vous aimez. Si vous vous êtes mal comportée, vous aurez tendance à prendre la fuite. Comme vous avez souvent affaire à la Vierge, vous avez certainement l'habitude d'être grondée. Mais, soit dit en passant, cela vous évite pas mal d'ennuis. Le Cancer et le Scorpion partagent vos idéaux amoureux." (...)

Malade

Lundi 04/03/19 : Lundi 18 (février) je suis retournée à l’hôpital pour mon rendez-vous avec la gynéco et pour les résultats d’analyse de mon prélèvement. J’ai donc été auscultée à nouveau, touchée etc... Pas de douleur, kyste disparu mais petite lèvre légèrement plus gonflée que l’autre après cet épisode... Elle a donc conclu que j’étais "guérie à 100%" et je m’en doutais déjà un peu même si j’ai eu du mal à contenir mon angoisse face à cette feuille de papier entre ses mains, la fameuse réponse, le pourquoi du comment... "Un staphylocoque". Un (...)

Le cercle vicieux

Ça ne va pas. Ça va pas du tout. J’ai le sentiment de passer par des étapes dans cette dépression de merde, la nouvelle c’est l’insomnie, je sens que je vais prendre rdv chez ma généraliste et la supplier de me donner de bons somnifères pour dormir la nuit. Je deviens dingue, mes idées noires sont de retour, je retombe dans la dépersonnalisation, je tourne en rond chez moi comme un lion en cage, je me sens emprisonnée dans mon corps, dans ma tête, dans cette maladie, dans ma vie... (...)

J’arrive pas à dormir

J’aimerais déjà pouvoir dire qu’une fois que tout sera terminé qu’il n’était question que de volonté, qu’avec de la volonté on peut tout faire mais il ne s’agit pas que de volonté, mes médicaments sont les fils qui me maintiennent debout, Si j’en saute un, si j’en saute deux, Tout s’effondre, le monde s’effondre, je m’effondre. (...)