Fall

06/09/21

J’ai envie de rien aujourd’hui ou du moins je ne me sens la force de rien…

Morgan m’a envoyé un message hier pour me demander de l’aide… Et ça a fini en dispute.
Je ne suis pas vraiment sûre de ce qu’il me demande vraiment au final, mis à part avoir tenté de me forcer à téléphoner à la bipolaire "5 minutes de mon temps" parce que madame va mal et "elle veut que tout s’arrange". J’ai envie de rire là et en même temps je ressens aussi de la colère, il faut encore que ça tourne autour d’elle, de SES besoins et SES envies, il faut que mes frères subissent encore les humeurs de madame et qu’ils soient placés au milieu des problèmes qu’on a elle et moi.

"Fais-le pour moi". Il a été bien manipulé. À son tour il a essayé de me manipuler aussi… Apparemment ça a marché sur Ethan... J’hésite à lui téléphoner, je n’ai pas osé hier et je dois aussi parler à Andy... Il m’a pourrie la gueule parce que j’ai rapporté à Morgan ses projets de suicide et il doit maintenant voir un.e psy et a son assistante sociale sur le dos, il a déclaré qu’il ne peut plus me faire confiance et qu’il fera attention à ce qu’il me raconte à l’avenir mais ne m’a pas laissée m’expliquer puis de toutes façons ce que j’ai à dire n’aurai rien arrangé, comment peut-il me confier qu’il a l’intention de se suicider et croire que je vais le laisser tranquille ? Comment pourrai-je garder ça pour moi ? Je serai vraiment IRRESPONSABLE si je n’essayais pas de l’en empêcher ! Et en tant que sœur il est normale que je m’inquiète...
En tant que personne qui a aussi eu des pensées suicidaires je suis bien placée pour savoir qu’il a besoin d’être aidé et entouré. J’essaie tous les jours de m’accrocher, il doit en faire autant.

Pff… Je n’ai même pas la force de terminer d’écrire cette page, j’ai encore tellement de choses à ajouter… Morgan m’a lancé que je le décevais et j’ai répondu par la réciproque, il n’a pas lu mon dernier message et je doute qu’il le fasse plus tard...
J’ai des cartons à faire, du ménage qui m’attend, des meubles à démonter, des coups de fils à passer, des courriers à envoyer… Et je ne vais rien faire, cette dispute va tourner en boucle dans ma tête, me miner toujours plus le moral...
Voilà. Madame a encore gagné, diviser pour mieux régner. Elle veut soi-disant que tout s’arrange mais ce qui l’arrange c’est qu’au moins la majorité soit de son côté si jamais ses enfants s’opposent les uns aux autres.