Fall

05/05/19

J’ai rangé les courses que nous avons faites dans l’espoir qu’il prenne l’initiative de faire la vaisselle, qu’il s’implique dans le partage des tâches mais finalement je m’en suis occupée aussi, et ayant un double évier c’est une double quantité de vaisselle que j’ai faite, et comme d’habitude il est venu se coller à mes fesses, ses mains se baladant sur mon corps, en m’embrassant dans le cou, puis m’a dit d’une voix idiote qui se voulait plus grave : "La vaisselle est finie femme ?!" puis s’est mit à rire en voyant mon expression exaspérée puis s’est cru excusé en prétextant ne pas le penser mais je lui ai dit et le répéterai toujours, quitte à faire de l’humour autant le faire intelligemment et que ce soit vraiment drôle...
Pire encore, il m’a dit que la première chose à laquelle il a pensé en me voyant devant l’évier était qu’il trouve que j’ai de belles courbes et que je suis très sexy. Être belle et sexy est vraiment le dernier de mes problèmes ! Vexé, Monsieur m’a lancé que je devrais quand même apprécier un compliment.

"Tu sais ce que j’apprécie aussi ? Que tu m’aides à faire la vaisselle dans laquelle tu vas manger le repas que je vais devoir préparer seule pour nous deux ensuite !"

Ces paroles me brûlaient la gorge mais je n’ai pas osé les laisser sortir…