Fall

03:32

3h32, je n’ai pas rallumé les Sims et je ne suis même pas assise devant le pc… Je viens de m’installer sur le canapé cassé et je ne sais pas vraiment quoi faire en fait…
J’arrive pas à ressentir de la fatigue pour aller dormir.

Il a été hyper désagréable avant-hier. J’ai vu hier qu’il était collé à son portable et j’ai eu l’impression qu’il essayait de faire en sorte que je ne vois pas l’écran, il n’avait même pas l’air de s’en cacher, il tournait vraiment l’écran de façon à ce que je ne vois même pas un bout de lumière dépasser… Je sais que c’est à elle qu’il parlait, elle avait l’air de beaucoup le solliciter, je le voyais déverrouiller, lire, écrire et verrouiller puis recommencer parce qu’à nouveau l’écran s’éclairait. Ça a duré toute la soirée. Il écrivait longuement, c’était pas des réponses courtes j’en suis sûre. Ça m’a fait mal de le voir se comporter comme ça, de me cacher son téléphone alors que pourtant j’étais loin et ce n’est pas mon genre d’aller fouiller son téléphone, c’est plutôt son genre à lui de venir lire mon journal en sachant pertinemment qu’il n’en a pas le droit !

Il me parle sans arrêt d’elle, c’est presque devenu notre unique sujet de conversation, j’imagine que parce qu’elle lui a dit qu’elle se sentait seule après son accouchement et qu’elle avait besoin de lui (entre autres) il fait des efforts, je sens qu’ils se rapprochent, il va même la voir chez elle. Ce soir il est rentré après 18h30 alors qu’il débauche normalement à 16h30, ses parents étaient là et m’ont demandé où il était et je le croyais au travail en train de faire des heures supplémentaires. Il a répondu aux textos de sa mère en disant « Je suis à [ville] là », il était chez elle en fait et j’étais pas au courant.

Ça m’a blessée… D’habitude ça me fait pas grand-chose mais aujourd’hui, aujourd’hui ça m’a blessée. J’ai eu l’impression que c’était un secret, que ses parents pouvaient être au courant qu’il voit sa collègue de travail chez elle de temps en temps, mais pas moi. Je me demande s’il m’en aurait parlé… Est-ce que, si ses parents n’étaient pas passés à la maison aujourd’hui, est-ce qu’en rentrant il m’aurait dit « j’étais chez Machine à discuter en sortant du boulot ». D’habitude il fait exprès de rester chez elle plus tard que prévu parce que son mec rentre généralement du travail après que Monsieur soit parti de chez eux, mais pour éviter que ce Ducon ne se fasse des films et qu’il croit qu’il cherche à l’éviter et à voir Machine dans son dos il attend un peu et discute avec elle devant lui, essaie de le tolérer, de discuter avec mais y a rien à tirer ou attendre de positif de Ducon de toutes façons, vraiment.
Mais aujourd’hui du coup il m’a dit qu’il a saisie l’occasion que la visite de ses parents représentait pour vite fuir avant l’arrivée de Ducon. Puis il a parlé d’hier à ses parents.

Hier Ducon avait un événement prévu avec son club de motards, donc ce club se rassemblait hier et forcément sa nana allait se traîner là-bas avec leur bébé pour lui faire plaisir alors qu’elle s’en fout, elle a pas envie et le petit est encore trop jeune pour ça (10 mois) et elle a proposé à Monsieur quasiment une semaine avant, de venir parce que lui aussi est motard et au moins elle aura quelqu’un à qui parler pour passer le temps. Jusqu’au jour J à minuit passée il avait la flemme d’y aller mais il avait presque promis à sa collègue qu’il viendrait et il voulait faire un effort pour la gueule de Ducon histoire qu’il cesse d’être jaloux parce qu’il gonfle autant sa copine que mon copain et moi aussi au passage quand j’entends parler de tout ça après, d’ailleurs ça se voit je sais, vu comment je le surnomme dans mon journal et ce que je dis de lui…

Bref…
Il a été au rassemblement de ce club et il y a passé l’après-midi, tout ça, tout ça… Et il est rentré et il m’a pas raconté, j’ai attendu toute la soirée, il m’a quasiment pas décroché un mot, il parlait encore avec sa collègue qu’il avait vue toute la journée alors que moi pas et qu’il voit plus que moi parce qu’il bosse avec toute la semaine et en plus il m’a lancé des regards froids… J’ai eu l’impression qu’il me regardait froidement en tous cas ! Puis je me suis réveillée tard hier, dans l’après-midi et j’étais toute seule à la maison, il était déjà parti depuis plusieurs heures parce qu’il devait y être pour midi. Du coup j’ai appris comment s’était déroulée la journée en même temps que ses parents qui passaient à l’improviste et j’ai appris en même temps qu’eux, que dès son réveil il lui avait parlé par messages sur snap… Il communique plus avec elle qu’avec moi… Et j’ai pas besoin d’aller fouiller son portable, ni de me faire des millions de scénarios pour être certaine qu’ils parlent aussi de moi. Du coup j’ai tellement d’insécurités qui se réveillent en moi… Ça fait mal !
On a été au cinéma ce soir et en voiture on a parlé d’elle et Ducon évidemment, et j’ai relancé le fait que j’avais essayé de semer la discorde dans leur couple en utilisant les messages « amoureux » que Monsieur et elle s’étaient échangés sur le ton de la blague sur lesquels j’étais tombée, en les postant publiquement sur les réseaux (j’ai encore vraiment honte de mon comportement !) et il m’a dit qu’ils venaient justement d’en parler aujourd’hui, Monsieur et sa collègue. Donc voilà une preuve de plus qu’ils parlent de moi…

J’ai pas envie de les empêcher de se parler, ni de parler de moi en fait, ils ont besoin de l’amitié l’un de l’autre c’est indéniable, depuis des années elle répète qu’elle a pas vraiment d’ami.e.s, et je constate de mon côté que la bande de potes hyper soudée de Monsieur s’étiole, je ne suis plus la seule au final à me sentir seule et à en souffrir, je vois qu’il commence à en souffrir aussi et je l’entends me rapporter que c’est aussi le cas de sa collègue.
Je suis très bien placée pour savoir ce que ça fait et je ne souhaite ça à personne. Je comprends qu’ils s’accrochent l’un à l’autre et j’ai envie de m’accrocher à elle moi aussi maintenant, est-ce que ça peut nous rapprocher au moins ? J’ai juste pas envie qu’on tire avantage de mes insécurités, j’ai pas encore assez de contrôle sur ça, ça prend du temps à déconstruire et puis bon faut voir où ça nous a menés tous les 4…

En temps normal j’essaie d’avoir confiance et j’ai même confiance la plupart du temps ! Il arrive même souvent que Monsieur essaie de justifier des choses sans intérêt et c’est fatiguant, ce n’est pas avec ces détails qui ne signifient rien que je vais avoir des doutes. Par contre le voir lui parler en tentant de se cacher de moi et me donner ce cold treatment ça ça me paraît de suite un peu plus suspect…

Bon il est 5h24 et à force de me relire je me demande vraiment si je vais finir par « accoucher »  ! Je crois que ce que j’essaie de dire c’est qu’avec tous ces détails sur les 3 derniers jours je reviens sur mes intentions d’enterrer la hache de guerre…

En y réfléchissant bien je pense quand même que ce n’est pas une mauvaise idée et il y a ces choses qui me reviennent par flashs :

_Monsieur allait avec elle et leurs autres collègues au bord d’une rivière un après-midi en fin de semaine à la sortie du travail et j’étais invitée, cette collègue en question avait déclaré que ma présence ne lui posait pas tant problème, ou quelque chose comme ça après le scandale que j’avais créé sur les réseaux.
_Un après-midi encore après le travail ils avaient été manger quelque-part ensemble, elle était enfin tombée enceinte et elle avait demandé si je venais, elle semblait espérer que je vois son ventre s’arrondir, que je partage avec elle son bonheur.
_Elle est venue me dire bonjour avec un large sourire et son fils dans les bras lors d’une soirée chez mon beau-frère il y a quelques mois avec l’air d’être très à l’aise en ma présence alors que si les rôles avaient été inversés je l’aurais ignorée et serré les dents dans mon coin comme un vieux troll, j’aurais peut-être même boycotté la soirée ?
_La semaine dernière j’avais avoué à demi-mot à Monsieur que je la trouve un peu jolie alors qu’on parlait justement encore de son couple et son bébé, il lui a répété le lendemain je crois et il m’a rapporté qu’elle lui avait demandé de promettre de ne pas me dire qu’elle avait le sourire jusqu’aux oreilles, ça lui avait fait très plaisir (et elle a besoin de paroles comme ça après sa grossesse justement).

Elle n’est peut-être pas très rancunière, envers moi en tous cas, du moins pour cette histoire… ? Bon de toutes façons il n’y a pas de quoi, pas tant que ça. Je crois constater du coup que la hache de guerre n’était surtout présente que de mon côté durant des années et pourtant j’ai quand même peur d’aller vers elle… Je ne met pas si souvent que ça mon égo de côté, c’est l’une des raisons, mais il y a aussi le fait que je ne suis pas quelqu’un qui va vers les gens, j’ai plutôt toujours laissé approcher ceux qui voulaient venir vers moi, puis j’ai très récemment pris conscience aussi du fait que j’ai de grosses mommy issues* qui conditionnent et biaisent complètement mon rapport aux autres femmes !

* D’ailleurs je me sens moins seule en lisant ces termes dans d’autres journaux.

Mais voilà, maintenant que j’ai conscience de ces dites mommy issues je m’aperçois à peu près de l’influence que ça a sur ma vie, dans mon quotidien, dans mon passé et même dans ma bisexualité ! Je comprends mieux pourquoi j’ai autant été vers des mecs plutôt que des nanas dans mes relations alors que je suis pas si à l’aise que ça avec les hommes non plus. Est-ce que j’ai des daddy issues également ? C’est fort possible avec un père absent ! Il est temps que je prenne rdv avec cette psy décidément… Je vais réunir tout le courage que je peux et la contacter dans les semaines à venir, je sens déjà les larmes monter, peut-elle aussi m’aider avec ma phobie du téléphone ?

Bref deuxième édition.

Dans 2 semaines c’est l’anniversaire de Monsieur, il va peut-être organiser un truc à la maison et c’est cette collègue qui l’a incité à le faire, il veut l’inviter et espère qu’elle viendra sans Ducon ni leur fils, ou alors seule avec leur fils mais surtout pas Ducon à l’horizon, il me parle vraiment de ça tous les jours, je me joins à lui dans cet espoir mais je m’attends quand même à les voir débarquer tous les 3. Toujours le même tableau : elle porte leur bébé dans les bras en arrivant et tout le reste de la soirée, lui se tient près d’elle comme un chien de garde, il la garde à l’œil histoire de bondir si jamais Monsieur se décide à la lui voler et ne prend son fils que pour jouer un peu avec, une unique fois dans la soirée voire 2 ou 3 fois mais il ne s’en occupera pas, faudrait quand même pas qu’il se comporte comme un père non plus ! /s

Je ne lui enverrais pas de message. Il me faudrait au moins trois mois pour l’écrire et le réécrire puis je pense que si je veux vraiment lui présenter des excuses ce serait plus honnête de ma part de le faire de vive voix si elle se pointe à la soirée. J’ai conscience que même à l’instant T je ne saurais toujours pas comment formuler ce que j’ai à dire mais je vais essayer de me comporter en adulte pour une fois. Autant saisir l’occasion qui se profile, c’est très rare que je la croise en plus ! Si jamais elle s’éclipse dans la chambre pour coucher le bébé je vais devoir vite la rejoindre pour lui parler et en même temps empêcher Monsieur d’en faire autant mais pour d’autres raisons un peu moins nobles, tous les jours il me dit qu’il le fera rien que pour emmerder Ducon qui va se faire des films en remarquant qu’ils sont tous les deux enfermés dans la chambre. Il sait pourtant que cette attitude ne va pas le pousser dans la bonne direction, le mec va se faire des films mais n’osera pas bouger, il attendra que les deux reviennent et décidera de rentrer chez lui avec sa famille puis ensuite prendra la tête à sa copine sans vouloir admettre qu’il est jaloux et restera un gros con sans se décider à enfin assumer son rôle auprès du bébé qu’il a réclamé dans un seul but, et ma belle-mère l’a dit aussi : coincer sa copine à la maison et dans leur couple. C’est de la possessivité et rien d’autre, ce mec n’aime que lui-même.

Ou alors : il ira vite vite dans la chambre la chercher pour partir plus tôt et dire au revoir à tout le monde en prétextant que le bébé doit être mis au lit histoire d’empêcher sa copine et mon mec de faire des folies de leurs corps dans notre chambre mais en aucun cas il ne se remettra en question, j’ai essayé aussi et il m’a ignorée, il m’a toujours ignorée. Au moins moi je sais que si vraiment il veut me tromper avec cette nana il le fera, il l’aurait déjà fait d’ailleurs, je peux faire ce que je veux ça va rien empêcher, je vais juste m’empoisonner l’esprit et puisque comme rien ne s’est passé il n’y a que moi qui ai le pouvoir d’arrêter cette torture qu’est la jalousie, même si c’est facile à dire ! Bon faut aussi que Monsieur mette du sien en n’essayant pas d’attiser la jalousie et possessivité de cet idiot du village parce que rien ne l’amènera jamais à changer, RIEN.