Fall

L’ombre de la peur

Monsieur est tombé sur mon journal par accident hier soir.
On est allés faire des courses, pendant que je les rangeais dans les placards et le frigo il s’est installé devant l’ordinateur encore allumé et ouvert sur Netflix où j’avais laissé une série en suspend mais l’onglet d’à côté "espace écriture" ne lui a pas échappé, il a très bien lu le titre de mon prochain écrit. Il n’a pas cliqué dessus, n’est pas allé lire mais je ne me suis pas sentie soulagée pour autant…

J’ai parfois le sentiment de mener une double vie avec ce journal, il n’y a rien que j’écris dedans qu’il ne sache pas déjà, les seules choses qui changent sont les noms des personnes citées et la façon que j’ai de lui parler, je suis bien plus méchante sur Fall que face à lui, mon but n’est pas de le blesser, je ne veux de mal à personne, puis ce sont des réactions à chaud mais je ne peux m’empêcher de me sentir en danger, d’avoir besoin de me cacher et tenter de prendre toutes les précautions possibles pour qu’il n’y ait pas accès dans mon dos.
Il n’avait même pas connaissance de Fall avant cet incident.

"Tu as repris l’écriture ?"

En vérité je n’avais jamais arrêté…

Mon ex avait l’habitude de lire mes écrits et de s’en servir contre moi, qu’ils soient vrais ou faux importait peu, tout était bon pour me rabaisser, il m’a tant manipulée que j’ai presque fini par croire qu’il était légitime qu’il se permette de le lire. Je l’ai supprimé et en ai recréé plein mais ils les trouvaient toujours, ils ne vivait que pour ça, enfoncer les autres pour se rassurer lui-même, c’est pitoyable...
Ce type est une merde, et l’a toujours été, je pense sincèrement ces paroles.
Il existe pourtant beaucoup de personnes que je n’aime pas mais très peu dont je parle en ces termes.

Monsieur aussi est déjà tombé sur un ancien journal, il lui est arrivé de le lire à plusieurs reprises dans mon dos et de me demander des explications ensuite, j’avais beau estimer ne pas lui en devoir, j’ai gardé le traumatisme en moi, c’est comme vivre avec une épée de Damoclès au dessus de la tête...
Il m’a donc promis hier soir qu’il ne répéterait pas les erreurs du passé car il craint bien trop de me perdre mais je reste très sceptique, je ne baisserai pas ma garde aussi facilement et ne me ferai pas avoir à l’usure, je ne lui fais plus confiance, c’est de cette façon qu’il est déjà en train de me perdre.